Le rire du Cyclope – Bernard Werber

En tant qu’amateur des romans de Bernard Werber, je ne pouvais pas me permettre de passer à coté de la sortie du Werber 2010: Le rire du Cyclope. Il s’agit en fait du nouvel opus de la saga Isidore Katzenberg et Lucrèce Nemrod (après L’ultime secret et Le père de nos pères).

Cette fois, Bernard Werber a décidé de nous emmener dans l’univers du rire:
Darius, humoriste célèbre et coqueluche du tout Paris, s’effondre dans sa loge à l’issue d’une représentation à L’Olympia. Quelques minutes avant sa mort, le pompier de garde l’a pourtant entendu éclater de rire…Journaliste au Guetteur moderne, Lucrèce Nemrod est sûre qu’il ne s’agit pas d’une mort naturelle. Son complice, Isidore Katzenberg, qui vit toujours dans son château d’eau, entouré de dauphins, est persuadé qu’il faut remonter aux origines du rire pour mener à bien cette enquête…

Cela ne fait aucun doute, Le rire du Cyclope est bien un roman werberien. On y retrouve tout ce qui fait la marque de l’auteur: le style, les intrigues, les découpage, … C’est d’ailleurs ce qui me faisait un peu peur: deviner l’intrigue rien qu’en connaissant les habitudes de l’auteur.

Mais que nenni, l’intrigue tient tout à fait la route. J’avoue même ne pas avoir vu arriver la fin. Le pire, c’est que la fin n’est pas vraiment surprenante. On se dit juste: c’est étonnant, mais c’est logique: pourquoi n’y ai-je pas pensé ?. Malgré quelques raccourcis faciles, c’est bien ficelé.

En plus de l’intrigue, Le rire du Cyclope contient quelques aspects et faits scientifiques intéressants. Il ne faut cependant pas hésiter à en vérifier la véracité … Bernard Werber en profite aussi pour nous remettre une couche sur certaines philosophies de vie (la fameuse non violence d’Isidore). A la fin, ça devient un peu lourd.

La nouveauté de ce livre par rapport à la série des Isidore et Lucrèce, c’est la relation entre les deux personnages qui devient de plus en plus subtile. On peut, sans se tromper, parler d’histoire d’amour. Rassurez-vous, point de roman à l’eau de rose !

Pour résumer, Le rire du Cyclope c’est une bonne intrigue, une écriture agréable et des faits intéressants. Un très bon livre pour les amateurs de Werber, un très bon moyen de le devenir pour les autres.

ISBN: 9782226215291 (sur Amazon)

Cette entrée a été publiée dans Livre, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le rire du Cyclope – Bernard Werber

  1. Vincent dit :

    Est-ce qu’il vaut mieux avoir lu les autres livres de la saga avant de commencer celui là ?

  2. MonsieurPedro dit :

    Merci pour ce retour, j’hésitais à l’acheter.
    Il ne me reste plus qu’a finir ceux en cours et je dévore ce dernier opus de Werber ;)

  3. Vincent: je ne pense pas que ce soit véritablement nécéssaire d’avoir lu les autres avant. J’estime à 10% la quantité de texte au sujet de la relation entre les deux héros.

    Mais bon, vu que les deux autres valent le coup aussi :)

    MonsieurPedro: n’hésite plus :)